Une banane pour la moule de la perverse cochonne